OEUVRES DISPONIBLES | AVAILABLE WORKS

 

LIVRES DISPONIBLES | AVAILABLE BOOKS

 LITHOS, ETC.

 

    S'ABONNER À CET ARTISTE | SUBSCRIBE TO THIS ARTIST

ENGLISH

Né à Saint-Étienne-de-Lauzon, Albert Rousseau est le fils d'Omer Rousseau et d'Alice Roy. Il était l'aîné d'une famille de six garçons. Artiste-peintre de réputation internationale, il a exposé au Canada, aux États-Unis, et en Europe. Il est le descendant d'un certain Jacques Rousseau, qui a quitté l'île de Ré pour la Nouvelle-France en 1665.

Il s'inscrit en 1925 à l'École des beaux-arts de Québec à l'âge de 16 ans. Son séjour à cette École (où étudia aussi juste avant lui Alfred Pellan - "Pellan") dura six ans et il y récolta plusieurs prix et médailles. À sa sortie de l'École son objectif est de consacrer son énergie à peindre son pays et sa Nature. Il peindra les grands paysages de Charlevoix avec son ami Marc-Aurèle Fortin mais aussi avec d'autres peintres québécois, qui deviendront très connus tels René Richard. En 1939, il expose un tableau intitulé Le Havre au Salon du Printemps de la Galerie des arts de Montréal.

 

Il fréquentera souvent ce Salon au cours des années subséquentes et il y gagnera un premier prix en 1948, la même année que Pellan. Rousseau est un artiste qui cultive constamment son art, expérimentant et variant les textures, les matériaux et les techniques.

 

Son talent pour rendre la lumière et les couleurs est reconnu et apprécié des experts, mais aussi du grand public. Il construit son propre atelier de peinture à Saint-Étienne de Lauzon, à côté de sa maison (aussi construite par lui) vers 1956. Il voyage vers les Provinces maritimes, d'où il rapporte des "marines" superbes, puis vers l'ouest canadien où il peint d'extraordinaires totems qui révèlent son intérêt pour la mythologie amérindienne. Il produit tableaux, aquarelles et terres cuites.

En 1960, Rousseau, avec un tableau intitulé "Maison Chevalier", se mérite le premier prix du concours de la Galerie nationale du Canada sur les "Scènes d'hiver". Le 23 août 1964 Rousseau inaugure sa première Exposition Champêtre à son atelier de Saint-Étienne. On y retrouve les œuvres de tous les artistes et élèves fréquentant son studio. Ceci deviendra une tradition à chaque été, avec un nombre grandissant d'élèves et d'artistes y présentant leurs œuvres. Vers la fin des années 1960, plusieurs milliers de personnes se rendent à ces expositions champêtre qui durent deux jours. En 1965, Rousseau abandonne son travail dans l'hôtellerie (qui lui permettait de "faire vivre son art" comme il disait) pour se consacrer exclusivement à la peinture. Il a 57 ans. Il anime toujours son atelier libre, qui compte une quarantaine de membres dès 1968. Rousseau peint, paysages, natures mortes, nus, marines avec une énergie intarissable.

En 1970, la septième "Expo champêtre" présente les œuvres de 75 artistes qui fréquentent les ateliers libres d'Albert Rousseau. En 1970, Rousseau achète le vieux moulin à scie et farine de la Seigneurie de Lauzon sur la rivière Beaurivage qu'il convertit en Moulin des Arts. Ce nouveau gain en espace lui permet d'organiser, à l'aide de plusieurs autres artistes de ses amis, des cours de peinture, de céramique, de gravure. Les futures expositions champêtres auront lieu au Moulin des Arts.

La brillante carrière de Rousseau se poursuit et son art ne cesse d'évoluer. Il multiplie les voyages, sans pour autant cesser de peindre son pays, ses hivers et ses automnes aux couleurs vives. À partir de 1975, il diminue un peu le rythme de ses voyages à l'étranger mais aucunement celui de sa peinture. Il cotoie toujours son grand ami, René Richard. Il peindra sans relâche des œuvres lumineuses, empreintes de joie et de couleurs, jusqu'à sa mort subite en 1982, à l'âge de 73 ans. Son dernier tableau illustre d'une manière très colorée le cycle de la vie en y représentant une femme enceinte protégée par un personnage mystérieux et une jeune mère tenant un bébé dans ses bras.


Albert Rousseau was born in 1908 in St. Eitenne-de-Lauzon. His art career begins with attending the School of Fine Arts, from which he graduated in 1931. He had plans of becoming an independent artist but the Great Depression hit and the artist himself was forced to work. He continued to paint through this time period and beyond it. In 1956 he built a studio for himself and his colleagues to paint at. In 1960 Rousseau began to teach at various institutions in Quebec. He was known, during that time, for organizing a rural exhibition that ran annually, which other local artists have continued on with in his memory. In 1970 Rousseau purchased a mill which he had renovated in to a gallery setting and a place for artists to meet. It was known as Le Moulin des Arts and to this day artists still gather and show work in. It is also the sight of his annual show.

He is one of the forefathers of art in Canada. He had dedicated his life to it. Rousseau had traveled frequently and found it a stimulating source of his work. He would sketch during his travels work and then upon his return would return to his studio to create paintings from his sketches. Known best for his Impressionistic style of painting, it is one from which many other artists have used as inspiration for creating their own style. He was inspiring to and inclusive in the art world until his death in 1982. Rousseau’s pieces still on display portray the memories of a life in art well lived. 


oeuvres disponibles - salon des maîtres - biographies d'artistes - services - livres d'art - listes d'envoi

available works - masters' corner - artists' bios - services - art books - mailing lists


 

© Le Balcon d'art - tous droits réservés/ All Rights Reserved

Toutes reproductions des œuvres sont strictement interdites sans l'autorisation écrite des auteurs.
All reproductions of the artworks is prohibed without the written authorization of the authors.